ANO2 : Sismologie

BCSF- RéNaSS

Cette composante est le dispositif national dédié à la surveillance et à l'analyse de l'activité sismique française.

RAP

Le réseau accélérométrique français (RAP-RESIF, Réseau Accélérométrique Permanent, rap.resif.fr) a pour objectif d'améliorer les connaissances sur les séismes à fort mouvement du sol pouvant affecter le territoire français (métropole et outre-mer), et leurs effets sur les structures.

RLBP

Le RLBP (Réseau Large Bande Permanent) est le réseau sismique permanent français, composé principalement de stations à large bande installées sur tout le territoire métropolitain et exploitées par divers instituts de recherche et observatoires universitaires.

 

ANO3 : Géodésie et Gravimétrie

 

Gravimétrie

Le site de l’Observatoire Gravimétrique de Strasbourg a accueilli différents gravimètres . 
Ces mesures permettent l'étude du champ de gravité dans une large fenêtre spectrale allant des modes propres de la Terre à des variations décennales.

RéNaG

.Les objectifs de RENAG sont d'installer et de maintenir à long terme un réseau de stations GPS permanentes pour des applications scientifiques. Le RENAG acquiert, stocke, valide, distribue et analyse les données d'environ 75 stations universitaires.

 

ANO5 : Instabilités de versants

OMIV

L'Observatoire Multi-Disciplinaire des Instabilités de Versants (SNO-OMIV) surveille quatre glissements de terrain actifs en continu, représentatifs des mécanismes de déformation et des conditions de forçage (précipitations, sismicité) observés dans les Alpes françaises (roches dures/molles, glissements lents/rapides).

 Concernant les Sciences de la Terre (Terre Interne), nos principales activités sur le terrain des tâches de service s’articulent autour de 3 axes :

  1. L’instabilité de versants (OMIV : suivi du site de la Clapière) ;
  2. La géodésie (RENAG, maintenance des 9 stations locales, calcul et distribution des données journalières de 69 stations, métadonnées) ;
  3. La sismologie avec la gestion d’une quarantaine de stations permanentes et d’un parc de stations mobiles associés aux réseaux de surveillance RENASS, RAP et RLBP (l’OCA est l’un des deux centres nationaux chargés de la collecte, validation, archivage et mise à disposition des données), le tout venant d’être intégré dans l’antenne multi-échelle RESIF CNAP Terre Interne