220729 Paysage BennuTrois chercheurs azuréens, spécialistes des petits corps et de la fracturation des roches, viennent de terminer une étude sur les images rapportées par la mission OSIRIS-Rex dont l’objectif est d’étudier l’astéroïde Bénou.
Ces premiers résultats ont été publiés en juin 2022 dans Nature Geosciences.


Plus de 1500 fractures sur les blocs rocheux à la surface de Bénou ont ainsi été analysées et combinées à une modélisation thermo-mécanique. Les résultats montrent une fracturation caractéristique d’un processus de choc thermique lié aux différences de température importantes entre le jour (très chaud : ≈ 80 C) et la nuit (très froide : ≈ - 80 C) présentes sur l’astéroïde.

Marco Delbo, chercheur au laboratoire Lagrange à Nice est impliqué depuis le début de la mission en tant que co-investigator. Son expertise dans la modélisation numérique de la fracturation lui a permis d’estimer la vitesse du processus de fracturation thermique des blocs observés sur Bénou.

Christophe Matonti, chercheur au laboratoire Géoazur à Sophia Antipolis, s’est penché sur l'analyse et l'interprétation des attributs des fractures (forme, longueur, densité) pour préciser l'origine des fractures observées, et leur implication dans l'évolution (érosion, démantèlement) de l'astéroïde.

Ces études ont été réalisées en collaboration avec Chrysa Avdellidou du laboratoire Lagrange de Nice.

Fracturation Asteroide BenouBloc (de taille décamétrique) en gros plan et affecté par de nombreuses fractures thermiques.
A droite : les fractures les plus longues sont interprétées (en rouge) © NASA/Goddard/University of Arizona

Les scientifiques de la mission OSIRIS-Rex attendent maintenant avec impatience le retour sur terre des échantillons prélevés pour en savoir plus sur la composition minérale du sol de Bénou. Partie depuis deux ans et demi, ce retour est prévu en fin d’année 2022.

Publication Nature Geoscience juin 2022
Alignment of fractures on Bennu’s boulders indicative of rapid asteroid surface evolution

Communiqué INSU-CNRS du 1er juin 2022
L'astéroïde carboné de Bénou fracturé par des chocs thermique

Communiqué NASA du 22 juillet 2022
Some Asteroids ‘Aged Early’ by Sun, NASA Finds

Contacts :

Marco Delbo, UMR Lagrange (Université Côte d’Azur-Observatoire de la Côte d’Azur-CNRS)


Christophe Matonti, UMR Géoazur (Université Côte d’Azur-Observatoire de la Côte d’Azur-CNRS-IRD)