betelgeuse100ans vignetteLa pandémie due au COVID-19 a fortement perturbé les observations de l’observatoire européen du Very Large Telescope (VLT) situé dans le désert de l’Atacama au Chili, avec ses grands télescopes de 8 mètres de diamètre. L’instrument MATISSE, construit conjointement par des laboratoires d’astrophysique français, allemands et hollandais, installé depuis 2018 au foyer du VLT, a ainsi été mis en hibernation depuis début mars 2020. A peine remis en service grâce au travail acharné de l’équipe MATISSE depuis début décembre, l’instrument phare de l’Observatoire de la Côte d’Azur à Nice se prépare à recevoir de nouveau la lumière des plus gros télescopes du monde. Mais cette date, aussi importante soit-elle pour l’instrument lui-même et l'intérêt scientifique qui en découle, l’est d’autant plus pour l’étoile que l’on observe : Bételgeuse, la star des étoiles.

Cette nuit du 13 décembre 2020 a marqué le 100e anniversaire de la toute première mesure du diamètre d’une étoile, Bételgeuse justement, effectuée par le physicien américain Albert Michelson et son assistant astronome Francis Pease à l’aide d’une technique révolutionnaire pour l’époque: l’interférométrie.

Betelgeuse2

Rappelons que cette étoile brillante a affolé la toile ces derniers mois par sa baisse de luminosité remarquable suivie fin 2019 par tous les observateurs, professionnels et amateurs. Le mystère de cette soudaine et importante baisse de luminosité commence à être percé par les astronomes, tout particulièrement grâce aux observations effectuées à l’aide de l’instrument MATISSE de début d’année. Le caractère imprévisible de la luminosité de cette étoile supergéante et sa forme actuelle restent des sources d'intérêts scientifiques majeurs, et une priorité pour les astrophysiciens.

© Florentin Millour

betelgeuse100ans 2

En utilisant l’instrument MATISSE, à la pointe de la technologie dans le domaine de l’interférométrie, pour observer Bételgeuse et en faire une image, les astrophysiciens espèrent mieux comprendre comment évoluent les étoiles de même type. La question de son explosion imminente (ou pas) en supernova, comme cela a pu être rapporté dans la presse, devrait être bientôt résolue. Le défi que représentent ces nouvelles observations est donc à la fois historique, technologique et humain ! Gageons toutefois que même après plusieurs siècles d’observation, Bételgeuse nous réservera encore de nombreuses surprises.

© Photo Julien Drevon